>> Tous les Conseils d'Expert

Règles générales des dépenses à  déduire


Luc LeescoLa prestation infirmière est basée sur l'hygiène. Vous imaginez-vous allant soigner un patient avec une bouche édentée, vêtu de faà§on douteuse ? Quel serait le résultat sur le plan thérapeutique ? Que ressentirait le patient ? Pour les infirmiers, la tenue vestimentaire et le sourire sont des "outils" de travail au même titre que la seringue ou le pansement. Pour cette raison, ils devraient pouvoir être pris en compte fiscalement. Quelles sont les règles fiscales à  appliquer pour profiter des déductibilités ? Réponse sur ce à  quoi vous avez droit.

Luc Leesco, expert comptable DPLG, commissaire aux comptes, partenaire de FNI COMPTA (prestations comptables spécifiques aux infirmières libérales)

>> Télécharger l'article en PDF


règles générales des dépenses à  réduire
Les petites déductions font les grosses économies, encore faut-il connaître ses droits

RAPPEL DES REGLES GÉNÉRALES

Les dépenses engagées dans l'exercice professionnel sont déductibles sous plusieurs conditions en matière de bénéfices non commerciaux (BNC), régime auquel est soumis l'infirmier libéral. Ainsi, elles doivent être :

  • - décaissées (payées) ;
  • - réellement nécessaires à  l'exercice normal de la profession et non pour convenances personnelles ;
  • - justifiées. Le contribuable doit être en mesure de produire toutes pièces justificatives permettant d'attester de la nature et du montant des dépenses. à€ défaut, aucune déduction, même forfaitaire, ne peut être pratiquée, sauf exceptions prévues par les textes ;
  • - raisonnables. Il appartient au service des impôts d'apprécier la situation, sous le contrôle du juge de l'impôt, au regard des justifications apportées par le contribuable.

  • règles générales des dépenses à  réduire


    >> Télécharger l'article en PDF