>> Tous les Conseils d'Expert

La to-do list de fin d'année


Luc LeescoQue vous gériez votre comptabilité vous-même ou que vous fassiez appel à un comptable, la période des bilans est souvent source de tracas si on ne s'y est pas préparé. Pour en finir avec la corvée administrative de fin d'année, il vous faut bien connaître les déclarations qui vont vous être demandées et avoir une comptabilité toujours à jour. En fin d'année, elle est donc déjà prête. Rappel de vos principales obligations.

Luc Leesco, expert comptable DPLG, commissaire aux comptes, partenaire de FNI COMPTA (prestations comptables spécifiques aux infirmières libérales)


>> Télécharger l'article en PDF


la to-do list de la fin de l'année

2036

Dans le cas le plus fréquent, vous êtes membre d'une SCM, vous mettez en commun certains moyens. Les frais effectivement payés peuvent être déduits des revenus des membres utilisateurs par une écriture comptable. Ces frais sont précisés sur la 2036 par nature et membre. Sur la 2036, la ventilation doit être établie selon les règles définies dans les statuts ou le règlement intérieur (ex : en parts égales, au prorata de CA, etc.).

Même si la date limite de dépôt de la 2036 est cette année fixée au 5/5/2014, nous vous recommandons d'établir votre 2036 en tout début janvier pour la fournir à ses membres immédiatement, sinon ils ne peuvent finaliser leur 2035.

la to-do list de la fin de l'année

2035

Votre comptabilité est à jour, la 2036 vous a été communiquée, votre 2035 peut être rapidement établie. N'oubliez-pas que, plus le temps va passer, plus les informations nécessaires seront difficiles à réunir, plus votre stress va augmenter.

Prenez en compte rapidement les éléments qui vont permettre de vous libérer de la corvée le plus vite possible (étapes ma 2035) :

  • - revoyez vos comptes un par un pour vérifier qu'il n'y a pas d'intrus ou de manques dans vos comptes,
  • - faites votre rapprochement de banque, mieux vous avez évité d'en avoir un,
  • - munissez-vous du tableau d'emprunt remis par votre banque et déduisez les intérêts d'emprunt de l'année,
  • - complétez votre tableau d'immobilisations des achats de l'année supérieurs à 500€ HT (cette limite ne s'applique pas aux agencements et installations ni aux achats, hors renouvellement, de meubles). Calculez les dotations d'amortissement à déduire de vos résultats en fonction de la durée d'utilisation du bien. Sortir les biens vendus, mis au rebut ou repris dans votre patrimoine personnel. Attention aux plus-values.
  • - Si vous avez opté pour le forfait kilométrique, calculez le montant à déduire en fonction des km professionnels parcourus et de la puissance de votre véhicule,
  • - passez vos frais de SCM,
  • - retraiter vos cotisations URSSAF : à partir de vos appels de cotisations (provisions et régularisations), reclassez la CSG déductible, la contribution aux URPS, la cotisation formation, réintégrez la CSG et CRDS non déductibles,
  • - réintégrez la part d'utilisation privée pour chaque poste de charge concerné ou si la dépense est payée par votre compte privé, comptabilisez la part professionnelle,
  • - réclamez à votre organisme de prévoyance l'attestation de déductibilité pour pouvoir déduire les cotisations au titre de la loi Madelin. Attention, si les primes payées sont supérieures au montant indiqué sur l'attestation ou si elles dépassent les plafonds de déductibilité, il y a lieu de réintégrer la partie non déductible.
  • Votre 2035 est prête pour votre AGA. Si vous avez opté pour le visa fiscal, elle est déjà analysée et revue (examen de cohérence) par votre interlocuteur unique.

    EVITER LA MAJORATION DE 25 %

    Si vous adhérez à une AGA, pour qu'elle puisse effectuer ses diligences, vous serez amené à fournir des informations complémentaires.

    Si vous optez pour le visa fiscal, tous ces renseignements sont déjà connus de votre expert-comptable, il pourra être établi un budget prévisionnel car le meilleur dossier de prévention des risques consiste à prévoir ce qui va se passer l'année prochaine.

    Ainsi vous pourrez, vous-même, définir votre stratégie et vérifier que vous allez prendre le bon cap. Si vous tenez votre compta en temps réel, vous pourrez vérifier chaque mois que vous êtes dans vos « clous ». Mieux encore, vous pourrez, si votre système le permet, vous situer chaque mois par rapport à votre profession et éviter ainsi tout dérapage.

    DAS 2

    Vous avez payé des commissions ou honoraires (> 600€). Vous êtes tenus de les déclarer sur la DAS2. A défaut, cette dépense n'est pas déductible. Vous êtes à jour, un simple coup d'œil dans vos comptes vous permet d'établir ce document. Notre conseil : ne pas attendre la date limite (5/05/2014), l'établir avec votre 2035.

    Principales obligations déclaratives

    CAS DES SCP/SEL

    Nous n'évoquons ici que succinctement le cas des SCP et SEL dont la comptabilité est presque toujours suivie par un cabinet comptable. Insistons pour qu'une assemblée soit tenue chaque année (dans les 6 mois de la clôture des comptes) avec les associés pour approuver les comptes, fixer les rémunérations et affecter les résultats.

    Principales obligations des SCP/SEL

    CONCLUSION

    A la demande des contribuables et des cabinets comptables, l'Administration a accordé des délais de plus en plus généreux. Ces délais, qui devraient aider les professionnels, ne font qu'aggraver leur stress et amoindrir l'utilité économique de l'utilisation de la comptabilité. Il est bien plus difficile de retrouver une facture après plusieurs mois que tout de suite. Le suivi d'une feuille de route n'a plus d'intérêt, s'il est fait avec des mois de décalage.

    Votre syndicat a bien pris la mesure de la contrainte que représente pour chacun(e) le bilan de fin d'année, et plus encore pour les jeunes infirmières qui s'installent et font face à toutes les difficultés dès la première année. Or, ces contraintes ne sont pas une fatalité ! Des solutions efficaces et accessibles existent.

    Soucieuse de structurer la profession et d'accompagner les infirmières libérales dans leur développement, la FNI préconise une compta toujours à jour et au besoin de recourir à un prestataire comptable spécialisé pour vous simplifier la vie et vous faire bénéficier d'avantages auxquels vous avez droit.

    NE PAS OUBLIER

  • - Choisissez entre IK et frais réels dès le 1er janvier
  • - Optez pour une AGA ou le VISA fiscal avant fin mai
  • - Passez vos forfaits de blanchissage tous les mois

  • >> Télécharger l'article en PDF